lion

Autour de Cassel : les chapelles


Le nombre de chapelles en Flandre est extraordinaire: 193 dans un rayon de 30 kilomètres autour de Cassel, de tout âge, de tout style.
Jadis, certaines étaient associées à des fontaines ou à des sources...mais bon nombre de celle-ci ont disparu. L'arbre ou le poteau se dressant vers le ciel abritent parfois une statuette. Si ces chapelles sont moins fréquentes qu'autrefois, on trouve encore quelques "boomtjes kapellen" (chapelles d'arbres).
Elles assurent aussi la protection de la maison en s'incluant dans son pignon ou dans son mur.
Les plus nombreuses sont cependant les chapelles de route, qui ont remplacé les stèles de carrefour, de l'époque ante-chrétienne, souvent perpendiculaires au chemin. Elles ont un rôle protecteur.
Erigées à la suite d'un voeu, en mémoire d'une famille, elles peuvent être dédiées à la Vierge ou aux Saints intercesseurs qu'on venait "servir". Elles étaient aussi lieux de recueillement lorsque les agriculteurs, pressés par les travaux des champs, ne pouvaient aller à l'église.
Construites simplement, souvent en briques...La chapelle, c'est un peu la maison : sur l'autel de la Vierge, ou du Saint, de petits vases, des chandeliers, des fleurs séchées comme sur une cheminée d'antan. Chacun pouvait y déposer un objet, une offrande, un cierge, un ex-voto, un vêtement...
Parfois, elles parlent encore flamand, la langue de nos aieux...Cependant, maintes sont plus récentes et restaurées par les propriétaires ou des associations, l'usure du temps a eu raison des autres.
chapelle bleue La chapelle du Staeck hoever
comprenant une inscription en flamand:
" Homme qui que tu sois, pauvre, riche ou
puissant, arrête toi un instant et
souviens toi de Marie, consolatrice des affligés "
chapelle ma campagne Notre Dame de la Délivrance ou
de la médaille miraculaeuse.

Elle fut inaugurée au lieu-dit "Le Cop de Paille" le 8 septembre 1853 comme le précise l'inscription flamande.
chapelle oxelaere Notre-Dame des Miracles
(bas de la rue d'Aire)
Restaurée en 2000 par l'association Yser Houck.
Datant du XVIIIe, elle a deux pignons arrondis et abritait une stratue très ancienne de la Vierge. Un curé voisin s'appropria la statue...que l'on retrouva le lendemain dans le tilleul qui se dressait auprès de l'édifice ! et ceci à plusieurs reprises dit-on...
chapelle stade Notre-Dame des Grâces
Construite en 1849 â la même époque que le château de l'Hmer Houck voisin, par la famille Bosquillon de Jenlis.
Intéressante par ses vitraux en "puzzles" : des fragments anciens récupérés dans la région. On y note une Crucifixtion, une Annonciation, une Sainte Famille, Saint Christophe...une date: 1640.

Retour Accueil